Français
07 83 51 28 48

Ljubljana, joyau d’Europe de l’Est

Retouner au sommaire
Article magazine Marie France | 11 octobre 2017
Ljubljana, joyau d’Europe de l’Est

http://www.mariefrance.fr/evasion/maintenant-ou-jamais/ljubljana-joyau-deurope-de-lest-382958.html#item=2

 

Facile à prononcer, difficile à écrire, Ljubljana (Lubliana) capitale de la Slovénie, est une petite ville écolo. Et une merveille d’architecture à la fois art nouveau, baroque et médiévale.

 

ELLE EST CLASSÉE « VILLE VERTE »

 

Capitale verte de l’Europe 2016, Ljubljana se distingue par ses parcs et jardins très bien entretenus, par sa passion du vélo et sa culture écolo. Région du bois oblige, les vélos mixent bois et ferraille, s’ornent de guirlandes de fleurs. Si Ljubljana signifie « aimée », le charme de la ville doit beaucoup à la rivière Ljuljanica et à ses ruelles pavées où il fait bon marcher, prendre un verre en terrasse ou des photos depuis le pont des dragons.

 

LA CATHÉDRALE EST UN BIJOU DE STYLE BAROQUE

 

Au cœur de la vieille ville, la cathédrale Saint-Nicolas se voit de loin avec ses bulbes verts, ses tours jumelles et le petit dragon, emblème de la ville. L’intérieur est à la hauteur des plus beaux édifices religieux d’Europe de l’Est, dans un style plutôt baroque italien. C’est une symphonie de chantilly, de dorures, de rose et de pistache au niveau de la nef, de la coupole, comme sur les fresques ou les statues. Moins tape à l’oeil que le baroque russe, plus sentimental que le baroque en Bohême.

 

L'« OPEN KITCHEN » PROPOSE UN PIQUE-NIQUE 3 ÉTOILES

 

Sur la place Poga?arjev trg square, chaque vendredi matin, les restaurateurs proposent une cuisine en plein air avec des stands consacrés à la gastronomie autour du monde. Odrpta Kuhna (open kitchen) donne l’occasion d’un déjeuner improvisé sur les tables mises à disposition dehors. Cuisine iranienne, asiatique, smoothies et hamburgers végétariens, saveurs slovènes, etc, c’est le moment de goûter à tout.

 

LE CHÂTEAU HAUT PERCHÉ EST UNE CURIOSITÉ

 

On monte au château à pied ou avec le funiculaire. Surplombant la ville et ses dragons depuis neuf cent ans, le château de Ljubljana offre depuis sa tour une vue panoramique sur toute la ville. Depuis ce poste d’observation, on peut s’amuser du fait que Ljubljana ressemble à une petite ville suisse avec ses toits rouges, ses clochers, sa rivière et ses parcs. Dans l’enceinte du château, la chapelle Saint-Georges, est à elle seule une bonne raison de « monter » jusqu’en haut. Style gothique à l’extérieur, baroque à l’intérieur, on dirait un sucre d’orge. C’est au château aussi que l’on assistera à la plupart des concerts et des manifestations culturelles de la ville.

 

CAHIER PRATIQUE :

 

Y aller : le mieux est encore de sillonner l’Europe de l’Est en train, pour voir du pays, des locaux et ne pas vider sa tirelire. Le Pass Interrail et ses différentes formules vous permettent de voyager autant que vous voulez dans un laps de temps convenu à l’avance (quinze jours, un mois). Le réseau Interrail, c’est trente pays, plus de 10000 villes desservies, soit douze pays d’Europe de l’Est, du Sud et d’Europe Centrale. Exemple de prix:  Global Pass Interrail, voyager 7 jours pendant un mois, 215 €. Voir les promos proposées sur le site tout au long de l’année.

 

Y séjourner : préparer son voyage avec Est Evasionagence de voyages sur mesure spécialisée dans cette région du monde. Annemarie Hoarau, originaire de Roumanie, propose des séjours en Roumanie, Bulgarie, Slovénie, Serbie, Monténégro, Albanie, Macédoine etc. De 3 à 12 jours, en petit groupe ou circuit libre, city trip ou rando nature pour découvrir la culture locale par la petite porte; loger chez l’habitant, dans des maisons traditionnelles, découvrir les gargotes favorites des locaux, faire du tourisme éco-responsable et des visites originales.

 

Article Valérie Rodrigue